deutsch

v2


En été et en automne, un camp pour des écoliers de 8 - 12 ans aura lieu à macolin dans la Maison des AMIS DES ENFANTS

Camps en 2017

camp d'été: 10.7. - 15.7.2017 (Tim Schwander)
camp d'automne: 09.10. - 14.10.2017 (Claudia Ruckstuhl)

coûter
Fr. 180.- pour les enfants de Bienne. Pour tous les autres: Fr. 200.-

(L'inscription est definitve qu'après le paiement des frais. En cas d’annulation à court terme (sous deux semaines avant le camp) les frais administratifs d'un montant de Fr. 50.-- seront facturés)

contact / inscription:

c. d'été: T. Schwander, sohela200x@hotmail.com, 077 / 476 98 74

c. d'automne: C. Ruckstuhl, sohela200x@hotmail.com, 077 / 419 09 26



Nous nous réjouissons de pouvoir passer 

une semaine extraordinaire à Macolin 

avec votre enfant



 

Informations sur les camps

L’Association propose une offre complémentaire au passeport vacances et aux semaines de camp des écoles de Bienne.
À Macolin, les semaines de camp de l’association orientées sur l’écopédagogie permettent aux enfants de passer des vacances riches en expériences dans la région reposante proche de notre ville. Les camps sont dirigés par des enseignants de Bienne et Berne.

Esprit du camp

Par le biais de diverses activités, nous offrons aux enfants et aux adolescents la possibilité de passer leur temps libre dans la nature de manière ludique, sportive et créative. L’attention et le respect portés à l’environnement et à autrui ainsi que la gestion durable des ressources naturelles constituent des principes essentiels. Conjointement à d’autres jeunes de leur âge, les enfants et adolescents doivent passer leur temps dehors, vire la forêt, faire de nouvelles expériences et développer leur plaisir à se trouver dans la nature. 

En haut

 

Explications sur le programme

Programme obligatoire pour tous (P)

Un programme devant être suivi par toutes et tous se déroule le matin et l’après-midi. Selon l’activité, le programme dure de 1 à 3 heures. Le programme de soirée s’adresse également à tout le monde, mais les personnes trop fatiguées peuvent aller dormir.

Programm facultatif (F)

Lorsque le programme pour tous est achevé, nous proposons en supplément des offres avec encadrement telles que piste de stade, lancer du boomerang, football, divers jeux comme „les gendarmes et les voleurs“, construire une maison dans un arbre, tresser des rubans, dessiner et bricoler. Nous nous adaptons également aux vœux et suggestions des enfants et adolescents. Le matin, ils peuvent participer à un footing encadré, qui combine une course légère à différents petits jeux. Ces offres étant facultatives, quiconque préfère s’occuper à sa manière est libre de le faire.

Temps libre

Il y a toutefois beaucoup de temps libre pendant lequel les enfants peuvent/doivent s’occuper eux-mêmes. Du matériel de bricolage ainsi que des équipements de jeu comme des balles, des raquettes de ping-pong, du papier, des crayons de couleur, etc. sont à leur libre disposition.

Corvées

Un plan des corvées fixe quand et quel groupe doit s’acquitter de quelle tâche (mettre le couvert, débarrasser la table, laver let essuyer la vaisselle, collecter les déchets, etc.). Ces corvées sont effectuées avant ou après le programme commun et contrôlées par l’équipe de monitrices et moniteurs.

En haut

 

Intégration-Prévention-Participation

Intégration, prévention et participation ont toujours été des éléments importants de la vie de camp ainsi que des principes écopédagogiques qui représentent une tradition de l’association.

Intégration

L’intégration constitue une vaste notion et peut englober les enfants handicapés, étrangers, les enfants présentant des troubles relationnels et du comportement et la relation garçons / filles. Il va de soi que six jours ne permettent pas d’atteindre une intégration à long terme dans la société. Toutefois, nous accordons une grande importance à l’intégration chacun dans le groupe formé pendant le camp. L’objectif est que tous les enfants se sentent intégrés et égaux aux autres, qu’ils entreprennent quelque chose ensemble et, ce faisant, qu’ils apprennent à avoir des égards les uns envers les autres. Cet objectif est atteint pendant le camp grâce à des règles et des structures claires ainsi qu’à programme qui intègre tous les enfants. Par le biais de différentes activités, telles que les compétitions de groupe, des jeux en forêt, etc., qui font appel aux diverses capacités et aptitudes, la cohésion du groupe est requise et encouragée. Le comportement de l’équipe des monitrices et moniteurs revêt également de l’importance. Nous ne tolérons nullement l’exclusion de certains enfants et nous engageons pour que tous appartiennent à un groupe et s’y sentent bien. Un comportement loyal et amical, une égalité de traitement, la discussion de problèmes et le solutionnement de conflit nous tiennent à cœur. Les activités doivent être expliquées de manière à ce que les enfants de langue étrangère les comprennent et ne soient pas défavorisés en raison de difficultés de compréhension. Dans de tels cas, les autres enfants sont sensibilisés à ces problèmes et invités également à leur témoigner de l’attention. Eu égard au fait que des enfants germanophones et francophones participeront au camp, celui-ci se déroulera dans les deux langues.

Prévention

Jusqu’à présent, les camps des AMIS DES ENFANTS n’ont connu aucun problème de drogue ou d’alcool. Cette situation est vraisemblablement due à l’âge des enfants, car, d’ordinaire, de tels problèmes ne sont pas encore d’actualité chez les enfant de 8 à 12 ans. En outre, les conditions-cadre telles que la participation volontaire, le lieu, le nouveau groupe d’âges mixtes ne favorisent pas la consommation de drogues, de tabac ou d’alcool. Une prévention dans ce sens implique notamment que l’équipe de monitrices et moniteurs montre le bon exemple, ce qui signifie l’absence de consommation d’alcool, de drogues et de tabac en particulier devant les enfants et les adolescents. Nous souhaitons transmettre un comportement de fond attestant que l’on peut avoir du plaisir sans drogues ni alcool et être « cool » sans cigarettes. Mais la prévention signifie également que l’on évite autant que possible les accidents et les blessures, ce qui est d’actualité eu égard aux classes d’âge concernées. Il va de soi que l’on ne peut pas interdire aux enfants de grimper aux arbres ou de couper ou sculpter du bois avec le couteau de poche. Cependant, il convient de fixer des règles claires sur ce point et de veiller à ce qu’elles soient respectées. À titre d’exemple, nous procédons à une brève instruction sur l’usage du couteau de poche et le confisquons à quiconque n’observe pas les règles de sécurité déterminées.

Participation

Les enfants et adolescents ne se contentent pas uniquement de « consommer » le camp, mais en sont également d’actifs participants et participantes. D’une part, nous avons établi un plan des corvées qui détermine quel groupe doit apporter son aide dans quelle tâche et à quel moment. De cette manière, les participantes et participants assument une responsabilité et apprennent parallèlement à adopter un comportement ménageant l’environnement.
D’autre part, nous mènerons avec les enfants une discussion commune sur des règles de comportement au sein du groupe, dans la maison ainsi qu’en forêt (adapter le ton de sa voix, n’arracher aucune plante protégée, respecter les animaux, ne laisser aucun déchet derrière soi, etc.).
Les enfants et adolescents sont également intégrés dans la conception et l’organisation du programme. Ils déterminent les activités qui se déroulent durant le temps libre et, sur leur demande, bénéficient d’un soutien dans les offres facultatives. Ils peuvent formuler des souhaits et des suggestions d’amélioration que nous acceptons.

En haut